Vous êtes ici : Accueil > LES CLASSES > ARCHIVES > Année scolaire 2014 2015 > 2014 2015 Projets communs > REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES rentrée 2014
Publié : 21 janvier 2014

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES rentrée 2014

Voici le bilan des réunions de concertation parents/mairie/école/associations pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à le rentrée 2014 et le projet actuel tel qu’il a été présenté à l’Inspecteur de l’Education Nationale :

BILAN DE L’ENQUÊTE

Nbre réponses/nbre de familles Choix du mercredi travaillé Choix du samedi travaillé Souhait d’une garderie le mercredi midi Participation aux activités périscolaires
Ecole Maternelle 32/32 20 12 13 26
Ecole Elémentaire 76/94 49 27

Remarques :
Un seul questionnaire par famille (maternelle+élémentaire)
Peu de participation en CM2, certains parents ne seront plus concernés à la rentrée prochaine.
Les réponses concernant la participation aux activités périscolaires sont difficilement exploitables. La participation des enfants à ces activités dépendra du contenu et des horaires proposés.

Il est clair que la majorité des familles souhaitent le mercredi matin travaillé.

REPORT DU CALENDRIER
Le projet d’organisation de la semaine scolaire devait être transmis pour avis à l’Inspection de l’Education Nationale pour le 15 octobre. Cette date est reportée au 30 novembre.

PROJET D’ORGANISATION DU TEMPS SCOLAIRE RENTREE 2014-2015

Projet Emploi du temps

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : 8h30-11h30 13h15-15h30
Mercredi (2 propositions) 8h30-11h30 ou 9h00-12h00

Un accueil de loisirs périscolaire payant sera maintenu tous les matins comme actuellement et à partir de 16h15 (qui probablement fonctionnera également le mercredi matin avant l’école ; la question est à étudier pour le temps du midi).
Pas de cantine le mercredi midi envisagée.

Temps d’activités périscolaires (TAP) : 15h30-16h15

FINANCEMENT

Ce TAP devrait être vraisemblablement gratuit pour les familles et rester donc à la charge de la commune (décision à confirmer par le nouveau conseil municipal).

L’accueil de loisirs périscolaire actuel après la classe est un ALSH (c’est-à-dire qu’il répond à des normes d’encadrement et de contenus en terme d’activités proposées en non pas une simple surveillance d’enfants). Il est subventionné par la CAF.

Le TAP pourra peut-être bénéficier d’une aide spécifique de la CAF à condition entre autres de :
-  respecter des taux d’encadrement
-  déposer un Projet Educatif Territorial (PEDT)

Le choix a été fait de retenir en priorité les animateurs de la garderie pour encadrer les enfants sur ce temps pour :
-  avoir du personnel qualifié
-  offrir aux enfants une stabilité du personnel encadrant
-  utiliser les compétences existantes

Il est envisageable de faire appel à des animateurs sportifs ou culturels issus des associations de la commune en complément des animateurs du périscolaire sous réserve de disponibilité et de contrainte financière.

CONTENU POSSIBLE des ACTIVITES PERISCOLAIRES

Activités possibles ne nécessitant pas de compétences particulières pour les encadrants :
-  Jeux de société
-  Bibliothèque
-  Repos
-  Ecoute musicale
-  Jeux extérieurs (ping-pong, jeux de cour…)
-  Activités manuelles…

Activités possibles avec compétences pour les encadrants :
Disciplines sportives :
-  Babygym
-  Acrogym, cirque
-  Ultimate
-  Sports collectifs
-  Roller
-  Hockey/gazon
Informatique (animer le site de l’école…)
Théâtre
Atelier photo
Musique…

Locaux disponibles : Salles de la Clef des Champs, terrains de sports, cour de récréation, bibliothèques et salle informatique, salle de classe supplémentaire, réfectoire et hall maternelle.

Le matériel utilisé dans le cadre des activités Ticket Sports serait disponible.

Ce changement de rythme scolaire pourrait être l’occasion de revenir sur l’organisation de la journée des enfants notamment sur la pause méridienne :
- temps de sieste pour les maternelles (avancer l’heure du coucher juste après le repas)
- réorganiser la cantine (temps et organisation matérielle)

Ces 2 points nécessitent une concertation de l’ensemble des partenaires (enseignants, personnel de service, municipalité, parents)

A été soulevé le problème de l’articulation des activités périscolaires (TAP/garderie) et de celles proposées par les associations. Une réflexion est à envisager : les activités proposées par ces dernières pourraient par exemple commencer plus tôt, dès 15h30 ce qui allègerait l’effectif des enfants sur le temps TAP et apporterait plus de souplesse dans la gestion des locaux.

CONCLUSION :
Il restera encore à organiser de façon plus précise la mise en place de ces activités :
Animateurs et personnels disponibles
Emploi du temps (horaires mercredi)
Gestion des ateliers (inscription des enfants…)
Locaux (aménagement, matériel, entretien)
Liaison avec les APC (Activités Pédagogiques Complémentaires) faites par les enseignants
Il restera également pour la commune à mettre en place de façon précise le volet financier de ce projet.