Vous êtes ici : Accueil > LES CLASSES > ARCHIVES > Année scolaire 2011 2012 > 2011 2012 TPS-PS > Trompette, violoncelle et ...les petits-moyens
Par : Isabelle
Publié : 23 novembre 2011

Trompette, violoncelle et ...les petits-moyens

Mardi 22 novembre, les enfants ont assisté à un spectacle :« Trompette, violoncelle et ...sorcière » par la compagnie CCDM.
Les petits-moyens vous donnent leurs impressions :
Avant d’aller dans la salle de spectacle, nous avons fait des suppositions :
« On va aller voir le spectacle. Il va y avoir une sorcière mais on n’a même pas peur ! Il va y avoir une princesse et peut-être un dragon. La sorcière peut faire peur à la princesse. Elle vole sur un balai. elle a une baguette magique. Elle peut faire des potions magiques. »
Pendant le spectacle, nous avons eu un peu peur, certains ont pleuré mais pas trés longtemps car nous étions vraiment pris par le récit ! Nous avons ri, tapé dans nos mains, crié pour aider Octave, et même dansé...
"On était au spectacle. On s’est assis.

JPEG - 150.1 ko
JPEG - 133.5 ko

Il y avait la sorcière. Il y avait une princesse. Le roi cherche la princesse.La princesse a été transformée en statue par la sorcière. A la fin de l’histoire, la sorcière est transformée en statue.
La sorcière a tapé sur la trompette du monsieur, le jardinier, Octave. C’est parce qu’elle est méchante. Elle ne voulait pas de trompette dans ses oreilles.
Octave a soufflé avec sa bouche. On a dansé. Il y a la pluie qui tombe, il y avait le grand soleil, il y avait le froid et la neige et le vlot. C’était le violoncelle, la musique. Il y avait le bâton pour frapper les cordes.
Et la fleur magique a donné une trompette à Octave. Et il y avait une autre trompette dans l’arbre.
En plus, Octave a transformé la sorcière en statue. Il a gagné. Il fallait retrouver les animaux. Maëlle devait chanter « Au clair de la lune ».
Avec le vlot, le chapeau d’Octave s’envole. Après, le jardinier devient un prince pour la princesse.

JPEG - 131.1 ko

On a dansé et on a chanté et on a tapé dans nos mains. Octave a crié dehors pour la retrouver. Il a dit : « Princesse ! » et il l’a retrouvé."
Après le spectacle, nous avons beaucoup parlé. Et dans la cour, nous avons même joué aux princesses et aux sorcières...