Vous êtes ici : Accueil > CONTINUITE PEDAGOGIQUE > Classe TPS-PS > Semaine du 27 au 30 avril (TPS-PS)
Par : Isabelle
Publié : 24 avril
Format PDF {id_article}

Semaine du 27 au 30 avril (TPS-PS)

Pour cette semaine de reprise, les activités proposées seront simples et reprendront des compétences déjà travaillées. Il faut se remettre dans le rythme du travail régulier.

Retour important sur les instruments de musique et sur les trois familles qui nous permettent de les classer. Ci-joint, un support pour nommer les instruments, possibilité de les découper pour ensuite les classer par famille. Rappel : présence de cordes pour la famille des Cordes, on souffle dedans pour la famille des instruments à vent, on tape dessus pour la famille des instruments à percussion.
Retour aussi sur l’orchestre dans lequel on peut s’amuser à retrouver les instruments et leur famille, et l’importance du chef d’orchestre qui donne le départ, la fin, plus fort, moins fort.

Retour sur les traits. L’idéal est de passer par la manipulation avant de reprendre le crayon (ou le pastel, ou la peinture ou la craie...). Bien sûr, en fonction des compétences de chacun, ce temps de manipulation sera plus ou moins long. Pensez à la pâte à modeler, aux serpents qui seront droits ou couchés. Dessin de traits verticaux puis dessin de traits horizontaux. Le quadrillage peut venir ensuite, un autre jour...

Travail sur la dextérité avec des pinces à linge et un couvercle (boîte de puzzles). Mettre les pinces. Enlever les pinces. Seuls travaillent le pouce et l’index (parfois le majeur). Si deux couleurs de pince, les installer en alternance (algorithme).

Reprise du jeu des courses, avec un dénombrement jusqu’à trois au moins. « J’ai apporté trois chaussettes dans mon panier. Il y a une chaussette et une autre chaussette, ça fait deux chaussettes et il y a encore une chaussette, ça fait trois chaussettes. » Ce jeu peut être fait rapidement, un panier rempli peut suffire si cette activité revient souvent (deux ou trois fois par jour).

Enfin, qui dit nouvelle période, dit nouvelle danse et donc nouvelle chanson. Nous tournerons (peut-être) et ferons des gestes. En attendant, nous pouvons chanter !